DraKo’s Lair

Archive for October 2005

Cathrine Zeta Jones :

Sandra Bullock :

Je la connais pas mais son nom c’est quelque chose comme Reneez :

Jennifer love-hewitt :

Jennifer Lopez :

Julia Roberts :

Une autre meuf que je connais pas, Jentilly ?

Liz Hurley :

Gwineth Paltrow :

Tout comme en France où les blagues sur les Blondes – souvent sexistes, dégradantes et qu’on ne tolèreraient pas à l’égard des femmes juives, noires ou arabes- circulent beaucoup, les hongroises font face à ce fléau et ont décidé de réagir contre ce racisme insidieux envers les Blanches trés typées. L’article d’Annanova décrit une manifestation qui s’est déroulée en Novembre devant le parlement hongrois

Les Blagues sur les Blondes pourraient être interdites en Hongrie après que des Blondes aient organisée une manifestation de colère à l’extérieur du parlement.

Les manifestantes ont remis une pétition déclarant qu’elles étaient victimes de discrimination dans tous les domaines à cause des blagues de mauvais goût au sujet des Blondes.

Et la porte parole Zsuzsa Kovacs a déclaré:

“Les Blondes font l’objet de discrimination sur le marché du travail, sur leur lieu de travail quand elles ont un emploi et même dans les rues.

Les gens n’ont pas le droit de discriminer les Juifs ou les Noirs, pourquoi ne pas faire bénéficier les Blondes de la même protection.”

La pétition a été remise à Kinga Goncz, la secrétaire d’Etat aux affaires sociales, lui demandant d’enquêter pour savoir si les Blagues contre les Blondes tombent dans la même catégorie que la discrimination basée sur la religion.

La pétition a manqué de peu la barre des 100 000 signatures nécessaires pour que le problême soit débattu au parlement mais le représentant de Goncz qui s’est adressé à la foule a promis que le gouvernement agirait pour mettre un terme à toute forme de discrimination.

Les Blondes – vraies ou fausses – ont manifesté à l’extérieur du ministère tandis que la pétition y était déposée, agitant des banderolles avec des slogans tels que

“Nous sommes Blondes, pas idiotes” et “Aimez nous pour notre intelligence”

Par curiosité, j’ai effectué des recherches sur les pages francophones de Google en utilisant l’expression “blagues sur les … ” entre guillements pour limiter la recherche. En voici les résultats en nombre de pages de réponses.

Recherche “blagues sur les …” réponses
Google

“blagues sur les Blondes” 13 900
“blagues sur les Belges” 4 210
“blagues sur les Arabes” 2 050
“blagues sur les Français” 2 010
“blagues sur les Noirs” 1 040
“blagues sur les Chinois” 883
“blagues sur les Juifs” 727
“blagues sur les Brunes” 709
“blagues sur les Rousses” 74
“blagues sur les Blancs” 12
“blagues sur les Maghrébins” 1
“blagues sur les Juives” 1
“blagues sur les Noires” 0
“blagues sur les Maghrébines” 0
“blagues sur les Blanches” 0
“blagues sur les Françaises 0
“blagues sur les Chinoises” 0

Via : Joe

C’est l’histoire de cet homme d’affaire qui est parti deux semaines en Asie pour recruter de nouveaux marchés.

À la fin de la première semaine, il passe un coup de fil chez lui pour donner et prendre des nouvelles.

C’est le jardinier qui répond au téléphone:

– Monsieur, je suis désolé de vous dire ça, mais votre chien est mort!
– Mon chien? Mais comment est-ce possible?
– Le vétérinaire (adib :)) à dit qu’il s’agissait certainement d’une crise de foie parce qu’il avait trop mangé
– Mais ce n’est pas possible, vous lui donnez bien toujours la même quantité de croquettes?!
– Oui, mais comme votre cheval est mort, il est allé se servir sur le cadavre directement.
– Mon cheval est mort??? Mais comment ça?
– Eh bien dans l’incendie de l’écurie.
– Et comment l’écurie a-t-elle pris feu?
– Les pompiers ont dit que c’est une explosion de l’incendie de la maison qui a envoyé des débris incandescents dans l’écurie. (le gars devient complètement hystérique au téléphone)
– L’EXPLOSION DE LA MAISON?
– Euh, oui, les pompiers ont dit qu’elle était due au gaz. L’origine de l’incendie par contre, proviendrait des bougies qu’on avait disposées près du cercueil de votre mère, et qui auraient mis le feu aux rideaux.
– MA MÈRE EST MORTE???
– Oui, quand votre mère à appris que votre femme était partie avec votre frère, son coeur n’a pas tenu le choc.

Via : Loula

Je me suis récement décider à découvrir mon pays, bizzarement c’est la télé qui m’en a donné envie, j’ai regardé un documentaire sur la Tunisie, et je trouvais absurde de se compteter de tant de merveilles à travers le petit écran.
Du coups samedi dernier j’ai taillé la route en direction de Thuburbo Majus, qui se situe à à peine 60 Km de Tunis, où nous avons fait la connaissence de ‘Bhar’ (ce qui signifie la mer en arbe), qui se proclame le dernier ‘Romain’ de la Tunisie, et qui nous à servit de guide.
Il nous a conté l’histoire de ce merveilleux endroit, à travers les faits historiques et amusant (par ex: il a comparé le Forum -la place du marché- à Carrefour, bon sur le coups c’était très drôle 🙂

et voici quelques unes des 178 photos que j’ai faite :

L’Histoire :

L’époque de fondation de la cité est inconnue. D’origine probablement berbère, elle s’allie à Carthage et lui reste fidèle lors des Guerres Puniques. Rome le lui fait chèrement payer en la taxant lourdement.

En 27 avant JC, Auguste y établit une colonie de vétérans romains. La cité se développe rapidement et obtient en 128. le rang de municipe. Son apogée se situe entre 150 et 250. Vers 190 elle est élevée au rang de colonie. Elle se couvre de monuments et de villas somptueusement décorées de mosaïques.

Après une période de déclin, elle est restaurée par Constantin et proclamée “Respublica Felix Thuburbo Majus”. Elle compte alors environ 10 000 âmes. L’invasion vandale lui porte un coup fatal: déchirée par des querelles théologiques entre diverses factions chrétiennes, la cité se réduit à l’importance d’un village. Abandonné après la conquête arabe, le site entre dans l’oubli. En 1857, il est réveillé par un archéologue français, Charles Tissot.

Thuburbo Majus est l’un des grands sites romains de Tunisie, alliant des ruines grandioses et un environnement exceptionnel.

Prochaine étape : Dougga

J’ai des petites tortues très intelligentes, je les ai surpris hier entrain de discuter sur l’éventualité de monter un groupe, alors je me suis dis que j’allais faire la couverture médiatique.

Je vous présente TURTOISE BAND :

Tout commence par une minutieuse organisation, où on discute des détails du show :

Ensuite on monte sur scène pour le début du spectacle :

Qui se passe devant un public en furie :

Et comme tout bon concert, ça se fini par un véritable festin :

A Londres, un banquier de la City, très élégant avec chapeau melon, parapluie canne et costume noir rencontre un punk avec les cheveux rouges et verts à un arrêt de bus.

Le vieux banquier regarde le punk d’un air de dédain.

Le punk lui demande :
” Vous avez un problème ? A vous voir, je me doute que vous n’avez jamais rien fait d’excentrique de votre vie. “

Le banquier le considère un instant :
” A vrai dire jeune homme, si. Une fois j’ai enculé un perroquet et je me demandais justement si vous ne pourriez pas être mon fils. “

Via mon boss 🙂


Archives

Categories

Tweet Tweet Tweet

feeds